465 views 0 comments

Action Bronson, The Panda Game.

by on 22 août 2015
 

Arian Asllani alias , c’est ce mec taillé dans le Saindoux avec la barbe de  Giantsbane qui rappe comme le Ghostface Killah du WuTang. Le mec est tellement bon qu’on dirait un black de Brooklyn alors que non, le mec pèse 300 livres et sort d’une caverne du Queens.

Ancien chef cuisinier à New-York, le bonhomme s’est mis au rap… et tout est bon dans le cochon. Flow, instrus (, Party Supplies…), punchlines, clips référencés, on se régale.

– Oui mais n’empêche que ton Action Man tient des propos sexistes et misogynes dans plusieurs de ses titres et c’est absolument inacceptable en 2015, intervient cette pro-féministe sorti de nulle part, ou plutôt de sous ma couverture et intégralement nue.

– Oui c’est exact, suis-je réduit à répondre, complètement pris au dépourvu, mais je ne crois pas que nous ayons été présentés, vous êtes?

– Là n’est pas la question. Ce Action quelque chose salit l’image de la femme, c’est insupportable…

– Je ne me prononcerai pas sur ce sujet car ne parle pas anglais, En revanche j’aimerai avoir des précisions sur votre présence ici. Avons-nous eu des rapports sexuels, je ne me rappelle plus de rien…

– Là n’est pas la question. Je te demande juste de ne pas faire la propagande de comportements déviants et obscènes envers les femmes.

– On se calme. Ce que pense Beer Carson, c’est qu’il y a une différence entre l’artiste et l’individu. Ce mec fait du 28e degré. L’humour et les blagues potaches, c’est comme une deuxième peau pour lui. Il y a pleins de mecs comme ça, c’est crasseux, ça sent les pieds ou le slip pas frais mais merde, tout le monde peut pas s’appeler Serge Gainsbourg, ou Jacques Brel… Ou  Ludwig Von…

– Parce que tu te permets de comparer l’auteur de la Symphonie Pastorale et un cochon de lait à barbe qui raconte ses histoires de chattes ?

– Vous mélangez tout. Pourquoi toujours tout prendre au sérieux ? Vous désirez un rafraîchissement? Je nous ramène un Ginger Ale-Whiskey et nous allons reparler de ça une fois la lumière éteinte, c’est d’accord…?

 

Opt In Image
Tu veux devenir le King de la playlist ?

Une seule solution : inscris-toi à la newsletter du Barbu’s Show !



  • T’en reçois qu’une par semaine donc ça encombre pas des masses ta boîtes aux lettres !
  • C’est gratuit évidemment !
  • Tu te désinscris quand tu veux (mais on versera une larme quand même)

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

Leave a Response