427 views 4 comments

La beauté emmerde les politiques et les terroristes#3

by on 7 décembre 2015
 

« L’homme avait roulé un peu plus de deux heures. Un peu trop vite peut-être. Qu’importe. La nuit était tombée et sans éclairage publique il avait du laisser les phares allumés le temps d’ouvrir la porte de la vieille maison. Un léger parfum de cendres et de terre planait dans le salon. Le monde ne tournait pas rond. Durant tout le trajet, il avait ressassé cette litanie. Pourquoi acceptions nous de vivre ainsi ? Pourquoi des hommes se faisaient-ils sauter à la ceinture explosive en plein Paris ? Pourquoi mangions nous des poulets et des dindes qui n’avaient de leur naissance à leur mort jamais posé une patte sur l’herbe, jamais vu la lumière du soleil ? Il alluma l’ampoule d’un abat jour art déco et démarra un feu dans le poêle à bois. Les poutres de chêne étaient bien au plafond, les carreaux des tommettes érodées, toujours là sous ses pieds. Il se servit un verre de Lagavulin, puis dans une vieille étagère, il chercha durant quelques minutes le disque 33 tours dont il avait besoin à cet instant précis. Alors il lança la platine, ressortit de la maison en emportant son verre de whisky et tandis que les craquements du vinyle laissaient place aux premières notes de musique, il leva la tête et planta son regard dans l’infinie beauté de la nuit étoilée »

Opt In Image
Tu veux devenir le King de la playlist ?

Une seule solution : inscris-toi à la newsletter du Barbu’s Show !



  • T’en reçois qu’une par semaine donc ça encombre pas des masses ta boîtes aux lettres !
  • C’est gratuit évidemment !
  • Tu te désinscris quand tu veux (mais on versera une larme quand même)

comments
 
Leave a reply »

 

Leave a Response